La SQ veut arrêter un supposé médium voyant qui aurait fraudé beaucoup de personnes

La Presse Canadienne
La SQ veut arrêter un supposé médium voyant qui aurait fraudé beaucoup de personnes

MONTRÉAL — Un homme qui s’est affiché pendant plus d’un an et demi en tant que médium voyant aurait fraudé plusieurs personnes pour d’importantes sommes d’argent et la Sûreté du Québec (SQ) demande l’aide de la population pour l’identifier et l’arrêter.

L’enquête policière a démontré jusqu’ici que le suspect a utilisé un site web pour affirmer qu’il avait des dons lui permettant d’aider les gens.

Il aurait d’abord demandé aux victimes de lui verser quelques dizaines de dollars pour ouvrir un dossier, avant de réclamer quelques centaines de dollars pour exécuter des rituels. 

Il aurait finalement exigé des versements supplémentaires de quelques milliers de dollars afin de poursuivre une présumée communication avec les esprits. 

La SQ a appris qu’il a promis un remboursement total des sommes aux personnes si le rituel ne fonctionnait pas. Cependant, après un certain nombre de paiements, le suspect aurait cessé toute communication avec les victimes, sans laisser de trace.

Il s’agirait d’un homme à la peau noire, âgé dans la trentaine et mesurant 1,78 mètre. Il serait de corpulence moyenne et la police affirme qu’il s’exprime en français avec un accent étranger. Il se serait identifié sous plusieurs pseudonymes, notamment en français et en anglais, et aurait aussi utilisé le nom de «médium marabout africain». 

Toute information au sujet de cet individu peut être transmise confidentiellement à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires