La Sud-Africaine Paula Reto remporte l’Omnium canadien de golf féminin

La Presse Canadienne
La Sud-Africaine Paula Reto remporte l’Omnium canadien de golf féminin

OTTAWA — Si on se basait uniquement sur le nombre de partisans et l’intensité des applaudissements, Brooke Henderson semblait assurément la vainqueuse de l’Omnium canadien de golf féminin.

Toutefois, la professionnelle la plus victorieuse de l’histoire du golf canadien a terminé 14 coups derrière la Sud-Africaine Paula Reto et a conclu à égalité au 49e échelon.

Dimanche, Reto a remis une carte de 67 (moins-4) lors de la ronde finale et elle a gagné un tournoi du circuit de la LPGA pour une première fois en carrière. Elle a terminé 19 coups sous la normale, une priorité d’un coup sur sa plus proche poursuivante.

«C’était incroyable, a admis Henderson à propos des centaines de partisans qui l’ont suivi sur le parcours du Ottawa Hunt and Golf Club. «Je n’avais pas nécessairement prévu ça, puisque je pensais qu’ils devaient aller voir du bon golf.»

«C’est incroyable qu’ils aient été ici tout ce temps, c’était tellement de gens. Tout au long de la semaine, j’ai ressenti l’amour.»

Cette ronde de moins-4 a permis à Reto de devancer les Sud-Coréennes Narin An et Hye-Jin Choi, qui partageaient la tête après 54 trous.

L’Américaine Nelly Korda (67) a tenté une remontée tardive, mais elle s’est arrêtée à un seul coup de forcer la tenue d’une prolongation avec Reto.

«Je tentais de ne pas regarder le classement», a noté Reto, qui a joué la dernière journée avec An et Choi. «Je savais en partie où les filles étaient dans mon groupe. Je devais rester avec elles ou maintenir une priorité d’un ou deux coups.»

«C’était la seule chose que je pouvais contrôler. Tu ne peux pas en faire trop.»

Korda a pris la deuxième place en compagnie de Choi (69). Une victoire lui aurait redonné le premier rang du classement mondial. Elle a chuté au classement après avoir dû prendre du temps de repos en raison d’un caillot de sang dans son bras.

«Je crois que j’ai connu une bonne performance, a mentionné Korda. J’ai joué du bon golf et, honnêtement, je suis si reconnaissante de jouer et au golf et d’être ici. Je savoure chaque seconde de cette expérience.»

Reto a joué 62 lors de la première ronde, établissant le record du parcours du club de golf d’Ottawa Hunt. Elle a abaissé la marque d’Henderson, qui avait signé une carte de 63 lors du tournoi de 2017.

L’Américaine Lindy Duncan a égalé le record  Reto lors de la deuxième ronde, séparée entre le vendredi et le samedi en raison d’une interruption causée par la pluie.

Alena Sharp s’est avérée la Canadienne la mieux classée du tournoi, pointant au 17e échelon en vertu d’un pointage cumulatif de moins-10. Pour une troisième fois en carrière, Sharp a mis la main sur le prix Sandra Post, remis à la meilleure Canadienne du tournoi.

Quatre autres représentantes de l’unifolié ont participé aux rondes du week-end. Outre Henderson, Maddie Szeryk (26e), Lauren Zaretsky (75e) et Rebecca Lee-Bentham (76e) étaient en lice.

Szeryk a réussi son meilleur résultat en carrière sur le circuit de la LPGA.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires