Florent Pelletier se signale au Marathon de Boston

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Florent Pelletier se signale au Marathon de Boston
Florent Pelletier devant la ligne d'arrivée du mythique Marathon de Boston. (Photo : gracieuseté)

SPORTS. Résident de Lac-Etchemin, Florent Pelletier prenait part à la 126e édition du mythique Marathon de Boston quoi était présenté le 18 avril dernier.

Il s’agissait d’une deuxième participation à vie, à ce marathon, pour le Lacetcheminois qui a commencé à courir à l’âge de 60 ans et qui était de la partie en 2005.

Âgé de 71 ans, Florent Pelletier était inscrit dans la classe des 70-74 ans. Il a enregistré un temps de 3 heures 42 minutes et 13 secondes, ce qui a lui a permis de terminer 14e de son groupe d’âge qui regroupait 209 coureurs.

« Je suis très heureux de ce résultat que j’ai pu obtenir malgré des crampes aux mollets qui ne m’ont pas lâché entre le 5e kilomètre et le fil d’arrivée. J’ai dû m’arrêter une dizaine de fois pour marcher ou me masser, ce qui m’a fait perdre quatre minutes et possiblement quatre rangs. C’est impossible de courir avec des crampes, mais heureusement ça a fini par s’en aller », indique celui qui s’est frotté à des athlètes venant de partout dans le monde.

« Parmi ceux qui ont fini devant moi, il y avait des Américains, un Australien, un Norvégien, un Hollandais, un Japonais, un Espagnol et deux Canadiens. J’ai été le meilleur Québécois », mentionne-t-il en ajoutant qu’il y avait des coureurs de 12 autres inscrits chez les 70-74 ans.

Pas seul

Florent Pelletier n’était pas le seul coureur etcheminois présent à ce 126e Marathon de Boston puisqu’au moins deux autres coureurs de la MRC, Francis Poulin et Donald Tanguay de Saint-Prosper, étaient de la partie chez les 60-64 ans, classe qui regroupait 1 234 coureurs.

Francis Poulin a terminé a rallié les 42 kilomètres en 3 heures et 37 minutes, soit le 223e meilleur résultat de son groupe, alors que Donald Tanguay terminait 113e avec un temps de 3 heures et 29 minutes.

Florent Pelletier ne sait pas encore s’il ira à Boston l’an prochain, lui qui est qualifié d’office pour la 127e édition, en 2023. « Cela dépendra entre autres de ma santé », indique celui qui a failli ne pas prendre part à cette 126e édition, s’étant officiellement qualifié pour celle-ci lors du marathon de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, le 5 septembre 2021. Il avait alors fait un temps de 3 heures et 40 minutes, alors que le standard était de 4 heures et 20 minutes.

« Mon objectif de départ était de fêter mon 70e anniversaire de naissance à Boston, l’an passé, mais je n’avais pas pu me qualifier pour celui-ci. Il n’y en a pas eu en 2020 en raison de la COVID », poursuit-il en ajoutant que pour la prochaine saison estivale, une participation au Marathon de Québec était envisagée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
6 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claudel lemelin
Claudel lemelin
2 mois

Félicitations Florent modèle à suivre

Poulin Bernard
Poulin Bernard
2 mois

Bravo!

Henri Morneau
Henri Morneau
2 mois

Bravo Florent pour ton courage et ton succès. Nous sommes fiers de toi! H&M

Andre morneau
Andre morneau
2 mois

Félicitation Florent

Rejean paradis
Rejean paradis
2 mois

Bravo Florent .

Rejean paradis
Rejean paradis
2 mois

Bravo Donald et Francis.