LHCS : première victoire pour Saint-Prosper et Saint-Damien

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
LHCS : première victoire pour Saint-Prosper et Saint-Damien
Action opposant le Plastiques Moore de Saint-Damien au Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli, samedi soir, match remporté 7-5 par la formation bellechassoise. (Photo : La Voix du Sud - Serge Lamontagne)

HOCKEY. Un calendrier de cinq rencontres était à l’affiche au cours du dernier week-end dans la Ligue de hockey Côte-Sud.

Au terme de cette quatrième semaine d’activités, les Éperviers de Saint-Charles demeurent la seule équipe invaincue dans la LHCS. D’autre part, il n’y a plus d’équipes sans victoires, les Hunters de Saint-Prosper ayant remporté la première victoire de leur courte histoire et le Plastiques Moore de Saint-Damien ayant signé deux gains en autant de sorties devant le Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli.

Dans le premier match du week-end présenté vendredi soir à l’aréna de Saint-Gilles, le brio du gardien Marc-André Huppé qui a repoussé 40 des 42 tirs dirigés vers lui, ainsi que les trois points du nouveau venu Thomas Paré-Bourque, ont permis aux Hunters de Saint-Prosper de signer un gain de 7-2.

Les Prospériens ont pris les devants 2-0 en première avec des filets de Kevin Landry, sur un tir de pénalité, et de Jérémie Roy. Les Mercenaires ont cependant répliqué tôt au début de la période médiane avec deux filets en avantage numérique en moins de deux minutes, avant que les Hunters ne prennent le contrôle du reste du match avec cinq buts sans réplique pour l’emporter.

Hugo Hébert, Thomas Paré-Bourque avec deux, Jeffrey Veilleux et Jérémie Roy, avec son deuxième du match, ont inscrit les cinq derniers buts des Hunters.

Saint-Charles toujours invaincu

Comme on le mentionnait précédemment, les Éperviers de Saint-Charles sont la seule équipe invaincue au terme de cette quatrième fin de semaine d’activités, ceux-ci s’étant imposés par le compte de 9-4, à domicile, devant le Décor Mercier de Montmagny vendredi soir.

Les protégés de l’entraîneur-chef Jacques Patry se sont imposés dès la période initiale en inscrivant cinq buts contre un seul pour les Magnymontois. Dylan Asselin-Racine avec un tour du chapeau, Vincent Blackburn, Olivier Patry, Bryan Groleau, Alexandre Racicot, Jacob Desjardins et Tristan Lapierre ont marqué pour les Éperviers.

Une deuxième de suite pour le Familiprix

Après avoir perdu son premier de la saison contre le Giovannina au Centre Caztel de Sainte-Marie, le Familiprix de Saint-Joseph retrouvait ces derniers dans le cadre de la deuxième manche de la rivalité de la 73 présentée vendredi soir, également, au Centre Frameco. Devant 387 spectateurs, les Joselois ont vengé cet échec en prenant à leur tour la mesure du Giovaninna par la marque de 6-5 dans un match enlevant qui s’est décidé dans la dernière minute de la rencontre.

Cinq buts, dont trois par les visiteurs, ont été inscrits lors de la période initiale. Après que Jason Breton ait donné les devants 1-0 aux Mariverains à 2:33, le Familiprix a répliqué avec deux buts, soit ceux de Yannick Roy et Maxime Roy. Samuel Landry et Christophe Lavoie Tremblay ont permis aux visiteurs de retraiter au vestiaire avec une avance de 3-2 avant d’en ajouter deux autres en deuxième, soit ceux de Nicolas Létourneau et Jonathan Auclair-Lessard. Yannick Roy a inscrit le seul but du Familiprix qui a toutefois a toutefois pris le contrôle de la troisième avec trois buts sans réplique, dont deux de Maxime Cliche qui ont permis de créer l’égalité 5-5. Loin d’être intéressés par l’idée de se rendre en prolongation, les joueurs du Familiprix ont semé la joie dans le Centre Frameco alors que Félix Poulin donnait la victoire aux siens à 19:20.

Deux gains pour le Plastiques Moore

Cette troisième fin de semaine d’activités s’est terminée avec une série aller-retour opposant le Plastiques Moore de Saint-Damien au Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli. Le premier affrontement était disputé vendredi soir au Centre Rousseau de Saint-Jean et après un début de saison plus que difficile, les joueurs du Plastiques Moore ont signé un premier gain cette saison, prenant la mesure du Pavage Jirico 4-2.

Raphaël Corriveau, Jean-Maxime Bond deux fois et Hubert Pouliot, avec le but d’assurance à 18:17 en fin de troisième, ont marqué pour le Plastiques Moore qui, le lendemain, signait un gain de 7-5, à domicile cette fois, devant le Pavage Jirico.

Hubert Pouliot a été le meilleur du Plastiques Moore avec un tour du chapeau, les autres marqueurs des Bellechassois étant Maxime Lévesque avec deux, Raphaël Corriveau et Pier-Rick Bissonnette. Soulignons le tour du chapeau, également, pour Nicolas Lamarre du Pavage Jirico.

Avec ses quatre buts en deux matchs, Hubert Pouliot de Saint-Damien a mérité la première étoile de la semaine dans la LHCS, suivi de Dylan Asselin-Racine de Saint-Charles et Nicolas Lamarre de Saint-Jean-Port-Joli.

Prochaines rencontres

Soulignons qu’un calendrier de cinq rencontres sera de nouveau à l’affiche le week-end prochain, dont quatre qui seront présentés le vendredi 4 novembre. Ainsi, les Mercenaires de Lotbinière visiteront les Hunters de Saint-Prosper au Centre récréatif Desjardins à compter de 20 h 30 et sur le coup de 21 h, on aura droit aux affrontements Saint-Charles/Montmagny, Sainte-Marie/Saint-Damien et Saint-Joseph/Saint-Jean-Port-Joli. Le dimanche 6 novembre, Lotbinière se rendra à Saint-Joseph pour un affrontement débutant à 14 h.

Suspension de cinq matchs pour Jeff Cantin

Mentionnons enfin qu’au terme de la rencontre du 21 octobre dernier opposant Saint-Damien à Saint-Charles et lors de laquelle une mêlée générale a eu lieu en fin de deuxième période, le bureau de direction de la LHCS a imposé une suspension de cinq parties au capitaine des Éperviers, Jeff Cantin, pour ses actions dans le déclenchement de cette bagarre générale.

Alors qu’il ne restait que quelques secondes à jouer à la deuxième période, le capitaine des Éperviers, qui n’était pas en uniforme, a agressé Jérémie Fournier du Plastiques Moore alors que ce dernier se rendait à son vestiaire après avoir obtenu une pénalité majeure.

« La ligue ne peut tolérer des gestes de la sorte à l’endroit de ses joueurs venant d’un joueur blessé ou qui n’est pas en uniforme », de mentionner le bureau de direction au terme d’une rencontre tenue le 26 octobre dernier.

La direction de la ligue a rappelé que la sécurité des joueurs adverses et des officiels, à la rentrée et la sortie de la patinoire, est une priorité et en ce sens, elle a invité chacune des organisations locales à mettre en place des actions pour assurer la sécurité de tous d’ici le reste de la saison. Dans la même veine, elle a ajouté qu’aucune sanction supplémentaire ne sera imposée à la formation des Éperviers de Saint-Charles. 

La direction de la LHCS a également mentionné qu’un système à quatre officiels sera établi au plus tard au début du mois décembre, devançant ainsi la mise en place de ce projet qui était initialement prévu en janvier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires