Un atout pour les producteurs agricoles de la Chaudière-Appalaches : la ferme expérimentale de Saint-Lambert-de-Lauzon

André
André Poulin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

En opération depuis 1999. la Ferme expérimentale de Saint-Lambert-de-Lauzon, dirigée par l'Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA) mène depuis des études expérimentales sur la fertilisation, son efficacité et l'impact de la rotation de cultures sur la qualité des récoltes.

Une trentaine de cultures différentes entre autres, pois secs, engrais verts, panic érigé, tournesol, maïs et canola ont ainsi été étudiées depuis le début des activités de la ferme, sans compter un grand nombre de techniques mises à l'essai, ce qui en fait un site d'une incroyable valeur pour les agriculteurs de la Chaudière-Appalaches. Ces derniers pourraient d’ailleurs améliorer considérablement leur rentabilité, tout en réduisant leurs impacts environnementaux en tirant parti des résultats des études et expérimentations faites sur cette ferme.

Propriétaire des Élevages R. Cadorette Inc. à Saint-Lambert-de-Lauzon, Régis Cadorette en a d’ailleurs témoigné, mardi dernier, lors d’une visite organisée pour les journalistes à la Ferme expérimentale de Saint-Lambert-de-Lauzon, en indiquant que les techniques, les productions et les dépendes recommandées par l'IRDA lui avaient permis de retirer des revenus supplémentaires.

Les études, effectuées à la Ferme expérimentale de Saint-Lambert-de-Lauzon peuvent être consultées en visitant le www.irda.qc.ca/fr/, ou encore le www.agrireseau.qc.ca.

Organisations: Ferme expérimentale de Saint-Lambert-de-Lauzon, IRDA

Lieux géographiques: Saint-Lambert

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires