Des terres agricoles très chères en Chaudière-Appalaches

AGRICULTURE. Près du quart des terres agricoles transigées en 2023, soit 22 %, étaient situées en Chaudière-Appalaches, bon pour le premier rang provincial. Le prix à l'hectare a connu une hausse majeure de 2022 à 2023, autant dans le nord que le sud de la région. 

Les plus récents